Déclaration d’accessibilité

Un site web doit être facilement utilisable et consultable par chacun, incluant les personnes présentant un handicap (handicaps visuels, auditifs, physiques, cognitifs, etc.) qui utilisent souvent des logiciels d’assistance (p. ex. lecteur d'écran) ou du matériel spécialisé (p. ex. plage braille).

Le Musée national d’archéologie, d’histoire et d’art s'engage à rendre son site internet accessible, conformément à la loi du 28 mai 2019 relative à l’accessibilité des sites internet et des applications mobiles des organismes du secteur public.

La présente déclaration sur l'accessibilité s'applique à : https://www.nationalmusee.lu

État de conformité

Le présent site internet est en conformité partielle à la norme européenne EN 301 549 ainsi qu'au Référentiel général d’amélioration de l’accessibilité web (RGAA 4.1).

Une déclaration sur l'accessibilité détaillée est en train d’être élaborée et le Musée national d’archéologie, d’histoire et d’art s’efforce de la publier dans les meilleurs délais.

Retour d'information et coordonnées de contact

Si vous constatez un défaut d’accessibilité, envoyez-nous un courriel à email hidden; JavaScript is required mentionnant :

  • le problème rencontré
  • la page concernée.

Si possible, veuillez ajouter une capture d’écran afin de nous aider à mieux identifier le problème rencontré.

Nous nous engageons à vous répondre par courriel dans un délai d'un mois. Pour remédier au problème de manière pérenne et raisonnable, la correction du défaut d’accessibilité sera priorisée.

Si cela ne peut être fait, l’information souhaitée vous sera transmise dans un format accessible

  • par écrit (un document papier ou courriel)
  • par oral (un entretien en présentiel ou un appel téléphonique)

selon votre souhait exprimé par écrit.

Procédure permettant d'assurer le respect des dispositions

En cas de réponse non satisfaisante, vous avez également la possibilité d’en informer le Service information et presse, organisme responsable du contrôle de l’accessibilité, via son formulaire de réclamation en ligne, ou l’Ombudsman, médiateur du Grand-Duché de Luxembourg.