Éclairage thématique| Hungry for Culture

Pour bien vous restaurer dans l’heure de midi, offrez-vous une sortie au musée sans chichi qui vous ouvrira l’appétit. Cette formule rapide et condensée permet de se familiariser avec une œuvre ou un objet de nos collections, sans trop creuser sa pause-déjeuner.

Réservez vingt minutes de votre temps de coupure pour nourrir aussi l’esprit. Pour déjeuner, le restaurant Gëlle Klack vous offre une remise de -10% pour toute consommation.

Dates à venir pour cet événement
Date Horaire Langues
>
  • LU
Tarif
  • Gratuit

Dans la nuit du 24 au 25 avril 1974, un coup d’État militaire est lancé par la diffusion de la chanson « Grândola Vila Morena » à la radio. Plusieurs détachements militaires prennent position à des endroits stratégiques de Lisbonne. Au courant de la matinée, la population civile descend massivement dans les rues en soutien des putschistes. Celeste Caeiro, une vendeuse qui devait livrer des œillets à un restaurant de la place du Rossio, distribue les fleurs aux soldats, donnant son nom à la révolution.

L’œillet est devenu le symbole de cette révolution paisible. Associé au symbole de la « fleur au fusil » et à la couleur rouge du socialisme, l’œillet devient un symbole fort du combat contre la dictature. Repris par de nombreux mouvements de gauche et des syndicats à travers l’Europe, l’œillet rouge est aussi présent au Luxembourg.

En 1990, lors de la fête du Premier Mai des syndicats OGBL, FNCTTFEL et FLTL, des petits œillets en plastique sont distribués aux participants pour les porter à la boutonnière.

L’œillet présenté dans l’exposition a été donné par un de ces participants à l'Association des Amis du 25 avril qui l’ont offert en don au Musée en 2023.

Venez découvrir l’histoire immense derrière ce petit objet lors des visites Hungry for culture en mai 2024.